Que sont les ETF ?

Auparavant, les investissements étaient réservés à quelques investisseurs disposant de la fortune et de l’expertise nécessaires pour constituer leurs propres portefeuilles d’investissement. Tout cela a changé en 1924 avec le lancement des fonds communs de placement. Pour la première fois, des personnes ordinaires pouvaient mettre leur argent en commun dans des « paniers » d’actions et d’obligations largement diversifiés et gérés par des professionnels.

Au fil du temps, les fonds communs de placement ont gagné en taille et en popularité. C’est alors que le « Lundi noir » de 1987 survint, suite à une série d’événements qui s’enchaînèrent pour entraîner un assèchement de la liquidité du marché et une chute brutale du cours des actions. Le marché américain enregistra une baisse de plus de 20 % en un seul jour. (Source : Federal Reserve 2019. https://www.federalreservehistory.org/essays/stock_market_crash_of_1987 )

En examinant les causes de ce désastre, les responsables de la réglementation du gouvernement américain firent une observation qui allait changer le monde de l’investissement. Ils suggérèrent que si un véhicule similaire à un fonds avait été disponible à la négociation tout au long de la journée, cela aurait permis d’atténuer, voire d’éviter cet effondrement. Six ans plus tard, le premier ETF naissait. Aujourd’hui, les ETF continuent de fournir un moyen de négociation pratique, ainsi que d’autres avantages non négligeables.

NÉGOCIATION EN CONTINU POUR LES INVESTISSEMENTS EN FONDS COMMUNS

Les ETF et les fonds de placement classiques regroupent tous deux les titres dans des portefeuilles. Mais les ETF sont achetés et vendus en bourse comme une action, donnant aux investisseurs accès aux marchés et à leur investissement tout au long du jour de bourse


0903c02a82640cf1



Comme les autres classes d'actifs, les ETF sont exposés aux risques de marché. Les ETF ne constituent qu'une enveloppe pour leurs investissements sous-jacents, tous deux présentant des risques inhérents aux marchés financiers. Les ETF ont également été décrits comme efficaces sur le plan fiscal, transparents et moins chers par rapport aux autres instruments, cependant, ils entraînent toujours des coûts sous forme de commissions, de frais de vente et des coûts de transaction tels que le spread acheteur-vendeur.
Les ETF sont au moins aussi liquides que leurs actifs sous-jacents, mais ils courent un risque de composition qui fait référence au fait que les indices et les ETF qui les suivent ne sont pas interchangeables. Bien que deux ETF puissent suivre le même indice ou le même secteur, leur performance peut ne pas être égale en raison de la diversité des avoirs dans le panier sous-jacent.



J.P. Morgan Asset Management präsentiert die neueste Ausgabe der Quarterly Perspectives. Diese greifen wichtige Themen aus unserem Guide to the Markets auf und bieten aktuelle Wirtschafts- und Investmentinformationen.

Quarterly Perspectives

Comment fonctionne un ETF?

En savoir plus ►

Quels sont les types d’ETF disponibles?

En savoir plus ►

Aperçu des ETF de J.P. Morgan Asset Management: Outil de recherche ►